dimanche 17 mai 2015

Pêle-Mêle Culture #3 Mad Max, Fahrenheit 451, Quai d'Orsay...

Voici le Pêle-Mêle culture de Mi-Mai !

Je pense qu'un rendez-vous bi-mensuel convient un peu plus. Vous aurez donc des articles moins denses avec, je l'espère, des avis un peu plus détaillés selon l'inspiration du moment.
Avec l'arrivée des vacances j'ai enfin pu me poser pour reprendre la lecture. Je n'ai pas encore eu l'occasion de vous parler de livres. Je vais tenter au mieux de me rattraper.
C'est parti !

pele-mele-mi-mai2015



3 Films

The Grandmaster de Wong Kar-Waï (2013) Trailer
"Un récit de la vie d'Ip Man, maître légendaire de wing chun et futur mentor de Bruce Lee, dans la Chine des années 1930-40, et jusqu'au début des années 1950, lorsqu'il commence à enseigner son art à Hong Kong. Bouleversé par l'invasion japonaise, le pays traverse alors une période de chaos, qui correspond pourtant à l'âge d'or des arts martiaux chinois." Sens Critique
Mon avis : Petite déception. Adorant le style de Wong Kar-Waï, j'ai vraiment eu du mal à apprécier ce film qui est en total décalage avec ce qu'il propose habituellement. Je n'ai aucune connaissance en ce qui concerne les films de Kung-Fu donc je ne peux que vous dire que le film est beau visuellement avec une grande qualité d'image. Certains plans sont splendides et les combats assez bien chorégraphiés.  Après, je n'ai rien retenu du film qui m'a en général plutôt ennuyé. 
Ma note : 6/10

2046 de Wong Kar-Waï (2004) Trailer
"Hong Kong, 1966. Dans sa petite chambre d'hôtel, Chow Mo Wan, écrivain en mal d'inspiration, tente de finir un livre de science-fiction situé en 2046." Sens Critique
Mon avis : Encore Wong Kar-Waï et pour le coup, j'ai adoré. Une histoire comme je les aime avec beaucoup de style. Généralement les personnes préfèrent In the Mood for Love du même réalisateur mais c'est tout le contraire en ce qui me concerne (même si j'ai également apprécié ce dernier). J'ai vraiment été emballée par toutes ces histoires qui s’entremêlent. C'est toujours un plaisir de retrouver Tony Leung que je commence à bien connaitre.
Ma note : 9/10


Mad Max : Fury Road de George Miller (2015) Trailer
"Max est capturé par l'Impératrice Furiosa. La bande de Furiosa fuit la citadelle où sévit le seigneur Immotan qui s'est fait voler un objet irremplaçable." Sens Critique
Mon avis : Bonne grosse claque au cinéma (3D). Un blockbuster comme on les aime avec un univers superbe. Les scènes de poursuite sont à couper le souffle et elles attaquent dès le début. Pour dire, à la fin du film, j'étais épuisée tellement j'étais tendue sur mon siège. Si vous avez le temps de passer au cinéma, je vous le recommande chaudement.
Ma note : 7/10

3 Livres

Pétronille de Amélie Nothomb (2014)
"Lors d'une séance de dédicaces, Amélie Nothomb rencontre Pétronille Fanto, une de ses fidèles lectrices avec qui elle se lie d'amitié." Sens Critique
Mon avis : Depuis le temps qu'il traînait dans ma bibliothèque, il a été le premier dévoré. Etant une assez grande consommatrice de Amélie Nothomb depuis mon lycée, c'est toujours un plaisir de me poser avec l'un de ses livres. Celui-ci ne déroge pas à la règle. Un livre sympathique.
Ma note : 7/10

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury (1953)
"Montag est pompier et doit brûler les livres interdits, jusqu'au soir où il rencontre Clarisse. Il va alors se rebeller et devenir un hors la loi." Sens Critique
Mon avis : Après tout ce que j'avais lu ou entendu sur ce livre je dois vous avouer que je m'attendais à beaucoup mieux. J'ai finalement trouvé ce livre assez vide, sans personnage intéressant. J'aurais vraiment aimé que l'auteur aille plus loin et je n'en tire qu'un vilain gout de trop peu. On ne fait que frôler un sujet pourtant vaste et captivant et c'est dommage.
Objetif : Lire 1984 de George Orwell.
Ma note : 6/10

L'infra-ordinaire de Georges Perec (1995)
" Les journaux parlent de tout, sauf du journalier. Les journaux m'ennuient, ils ne m'apprennent rien. [...] Ce qui se passe vraiment, ce que nous vivons, le reste, tout le reste, où est-il ? Ce qui se passe chaque jour et qui revient chaque jour, le banal, le quotidien, l'évident, le commun, l'ordinaire, le bruit de fond, l'habituel, comment en rendre compte, comment l'interroger, comment le décrire ? [...] Peut-être s'agit-il de fonder enfin notre propre anthropologie : celle qui parlera de nous, qui ira chercher en nous ce que nous avons si longtemps pillé chez les autres. Non plus l'exotique, mais l'endotique. " Georges Perec
Mon avis : Un petit bouquin de la joie en concordance avec ce que j'ai pu étudier cette année. Les "nouvelles" s’enchaînent avec à chaque fois un nouvel exercice de style qui a pour but d'étudier le quotidien et toutes ces petites choses qui nous entourent auxquelles nous ne faisons plus vraiment attention. J'ai eu un véritable coup de cœur pour celle sur Londres que j'ai trouvé terriblement juste. Je me suis revue, petite touriste désireuse de tout voir. Je vous conseille cet auteur varié qui ne m'a pour l'instant pas déçu.
Ma note : 7/10 

5 Bandes-dessinées

Adieu Chunky Rice de Craig Thompson (2006)
"Chunky Rice, jeune tortue éprise d'aventures et d'évasion, décide un beau jour de larguer les amarres pour prendre la mer, laissant derrière elle toutes les habitudes d'une petite vie tranquille." Sens Critique
Mon avis : Je vous en parlais déjà dans mon Top 10 Bds. J'ai décidé de me replonger dans l'aventure de Chunky et c'est toujours un véritable plaisir. Cette histoire a le don de m'emporter. Un petit chef d'oeuvre graphique, à mon goût.
Ma note : 9/10

Un ciel radieux de Jirô Taniguchi (2006)
"Le responsable d’un accident revient à la vie dans la peau de sa victime. Avant de «rendre» le corps à son propriétaire, il va tenter de faire comprendre à sa femme et à sa fille qu’il les aime ." Fnac
Mon avis : L'histoire est un peu naïve mais très belle et, comme souvent, Jiro Tanigushi nous émerveille de par son dessin et sa manière de compter. Ce manga se rapproche assez de Quartier Lointain dans sa thématique donc si vous aviez aimé, je vous le conseille.
Ma note : 7/10


Quai d'Orsay T1 de Christophe Blain et Abel Lanzac (2010)
"Le jeune Arthur Vlaminck est embauché en tant que chargé du "langage" par le ministre des Affaires étrangères Alexandre Taillard de Worms. En clair, il doit écrire les discours du ministre ! Mais encore faut-il se faire une place entre le directeur du cabinet et les conseillers qui gravitent dans un Quai d'Orsay où le stress, l'ambition et les coups fourrés ne sont pas rares." Sens Critique
Mon avis : J'ai vraiment passé un bon moment à la lecture de cette Bd qui m'a fait découvrir un pan de la vie politique que je n'imaginais pas. Le personnage du ministre est excellent et vraiment drôle.Le style du dessin est très loin de ce que je peux apprécier mais ce n'est pas forcément gênant. 
Ma note : 7/10


Quai d'Orsay T2 de Christophe Blain et Abel Lanzac (2011)
"Suite au précédent tome, Arthur Vlaminck, le nouveau conseiller du ministre des Affaires étrangères en charge du langage, doit préparer les nouveaux discours du ministre." Sens Critique
Mon avis : Comme avec son prédécesseur, j'ai vraiment ri (peut être même un peu plus). Une excellente Bd qui devrait plaire au plus grand nombre d'entre vous.
Ma note : 7/10 

Chroniques de Jérusalem de Guy Delisle (2011)
"Chroniqueur au long cours, Guy Delisle a cette fois posé ses valises dans la ville aux trois religions. Le dessinateur tient en images le journal de son immersion en terre étrangère, avec un sens de l'à-propos souvent irrésistible.Savoureux, drôle... et, l'air de rien, très bien vu." Sens Critique 
Mon avis : Première Bd de Guy Delisle que je découvre et surement pas la dernière. J'ai vraiment été touchée par ses petites histoires du quotidien dans cette ville si particulière qu'est Jérusalem. Ce pavé de plus de 300 pages vous accompagnera un petit temps normalement.
Ma note : 8/10

Événement

Harry Potter l'exposition du 4 avril au 6 septembre à La Cité du Cinéma (Paris)
"Des centaines d’accessoires, de costumes, de créatures et de décors issus de la série de films à succès s’installent à Paris. Tous sont présentés dans un décor authentique de Poudlard, notamment la Grande Salle, la cabane de Rubeus Hagrid ou la salle commune de Gryffondor." Site Officiel
Mon avis : Une exposition intéressante pour les passionnés de l'univers Harry Potter. Beaucoup de petites choses à voir qui donnent le sourire. Malheureusement beaucoup de monde (mais ça il fallait s'en douter) et, à mon goût, pas assez d'interaction. Je vous livrerai très prochainement une critique plus poussée avec quelques photos.
Ma note : 7/10


Et vous, quels sont vos dernières découvertes ?  

12 commentaires :

  1. Le nouveau mad max me tente bien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas et file au cinéma à ce moment là :)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Et bien si tu as l'occasion, n'hésite pas :)

      Supprimer
  3. coucou ! J'ai adoré les chroniques de Jérusalem ! Comme toi au lycée j'ai eu ma période Nothomb, mais j'en ai eu marre au bout de quelques livres. Bisous. La Brune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est sûr que le style devient assez vite lassant. J'ai toujours adoré voir Amélie Nothomb dans les interviews, je la trouve simple, adorable et fraiche. Je pense que le fait d'avoir de la sympathie pour elle m'amène chaque année à découvrir son nouveau roman.

      Supprimer
  4. J attend de voir Mad Max mais les autres critique culturelle que tu as faites dans ce présent article me donnent envie de découvrir! Farenheit j ai adoré! et Notomb je suis fan!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super si j'ai pu te donner envie de découvrir quelques petites choses :D

      Supprimer
  5. Toujours de belles découverte dans ton pèle-mêle :) J'ai jamais eu l'occasion de lire des livres d'Amélie Nothomb, je ne me suis jamais décidé, en tout cas plein de nouvelles idées lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien si je ne devais t'en conseiller qu'un ce serait très certainement : Cosmétique de l'ennemi. J'ai toujours adoré ce dialogue :)
      Merci beaucoup en tout cas :)

      Supprimer
  6. Le nouveau MadMax m'a laissé sans voix, vraiment magnifique... un chef d’œuvre de réalisation.

    Pour Fahrenheit 451 je l'avais au contraire trouvé particulièrement bon et je trouve qu'il mérite sa place de culte dans le petit monde de la SF et de l'anticipation.

    Enfin j'avais eu l'occas' de voir 2046 l'année dernière en l'empruntant à la bibliothèque et je n'avais pas été déçu non plus.

    Merci pour cette petite revue culture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien d'accord pour Mad Max alors :)
      Pour ce qui est de Fahrenheit 451, ma critique est assez piquante en effet car je m'attendais à autre chose avec ce que j'avais entendu mais je ne remets pas en question sa place dans le monde SF. Effectivement cela reste une bonne dystopie que j'aurais néanmoins aimé plus précise avec peut être un peu moins d'"action" (la course poursuite m'a vraiment ennuyée). Je suis tout de même contente de cette lecture ^^
      J'ai également bien accroché sur 2046 ce qui me motive réellement à découvrir l'intégralité de la filmographie de Wong Kar-Waï.

      Supprimer